Philippe FERROOrchestre d'Harmonie de la Région Centre

Après avoir effectué ses études musicales aux Conservatoires d'Orléans et Boulogne-Billancourt, Philippe FERRO obtient les plus hautes récompenses au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans les classes de flûte, musique de chambre, pédagogie et direction d’orchestre.

 

Ses différentes activités l’amènent à se produire dans la plupart des pays d’Europe, Japon, Chine, Etats-Unis et Vietnam, pays pour lequel il a assuré une mission pédagogique auprès des étudiants du conservatoire de Hanoï en 1997 et 1998.

 

Flûtiste solo de l’Orchestre Poitou-Charentes de 1992 à 2000, il fut également membre du quatuor ARCADIE composé de Pierre-Yves ARTAUD, Arlette et Pierre-Alain BIGET.

 

En tant que chef, il est invité à diriger différentes formations symphoniques telles que l'Orchestre de Bretagne, l'orchestre Colonne, l’Orchestre symphonique d’Orléans, l’ensemble de cuivres de l’Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi que les vents de l’Orchestre National des Pays de la Loire.

De 2000 à 2008, Philippe FERRO assure les fonctions de Chef de la Musique des Gardiens de la Paix de Paris, et entreprend avec cette formation une large politique discographique avec la parution de dix enregistrements en faveur de compositeurs français (Berlioz, Boutry, Cosma, Dondeyne, Dutilleux, Jolivet, Lancen, Tailleferre…)

 

Il s'investit dans une politique de créations importante en relation avec les compositeurs suivants : Roger Boutry, Jacques Castérède, Henri Dutilleux, Alain Louvier, Michel Merlet (Prix de Rome), Maxime Aulio, Nicolas Bacri, Daniel Casimir, Vladimir Cosma, Désiré Dondeyne, Philippe Geiss, Ida Gotkovsky, Fabrice Kastel, Michaël Levinas, Marc Lys, Jérôme Naulais, Mickey Nicolas, Marc Steckar, Ton That Tiêt, Jean-Philippe Vanbeselaere..., et assure la première audition d'une trentaine d'œuvres.

 

Très attaché au répertoire pour instrument à vents, il occupe depuis 1992 le poste de Directeur musical de l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre, et obtient avec cette formation en Mai 2004 un 1er Prix avec Félicitations du jury 1er Nommé au concours international de Strasbourg, ainsi qu’en juillet 2005, une 2ème place au 15° World Music Contest de Kerkrade (Pays-Bas).

 

Titulaire de trois Certificats d’Aptitude aux fonctions de professeur (flûte, chargé de direction et ensembles instrumentaux), il a enseigné la musique de chambre et dirigé les classes d’orchestre au Conservatoire National de la Région de Tours de 1997 à 2000, la flûte au Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Orléans de 2008 à 2009.

De 2009 à 2012, il a été Professeur d’initiation à la direction d’orchestre au CNSMDP de Paris. Il est actuellement professeur de musique de chambre et responsable des orchestres à vents au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

En 2006, il est nommé chevalier de l’ordre des Arts et Lettres.

 

Simon PROUST : Ensemble Cartésixte

Simon Proust débute sa formation musicale au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours dan les classs de percussions, maîtrise, écriture, analyse, orchestration et direction d'orchestre. Il obtient son Diplôme d'Etudes Musicales dans la classe de Jean-Baptiste Couturier en  anifestant très tôt un vif intérêt pour la musique d’ensemble et en particulier  In s'initie également à la composition dans la classe de Martin Moulin au Conservatoire du Mans. Parallèlement à son parcours musical, il obtient un baccalauréat littéraire option musique ainsi que le deuxième prix au Concours Général des Lycées en éducation musicale en 2008.

 

D’orchestre, il se tourne rapidement vers la direction d’orchestre avec Jean-Marc Cochereau à Tours, puis Nicolas Brochot au Conservatoire d’Evry. 

Il intègre en 2010 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de direction d’orchestre (avec Zsolt Nagy) et d’écriture. Dans le cadre de ses études, il travaille notamment avec l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire, l’Orchestre d’Auvergne, Janacek Philarmonic Orchestra (à Ostrava, République Tchèque), North Hungarian Symphony Orchestra (à Miskolc, Hongrie), le chœur et la maîtrise de Notre-Dame de Paris… Il travaille alors avec diverses personnalités du monde musical comme Arie van Beek, Patrick Davin, Susanna Mälkki, Lionel Sow… Il peut également rencontrer des chefs reconnus tels Alain Altinoglu, Georges Pehlivanian. En octobre 2012, il est invité à diriger l’orchestre Valentianna à Valenciennes. Parallèlement, il obtient son prix d’harmonie en 2011 et de contrepoint en 2012. 

 

Après plusieurs participations au stage d’été de l’Orchestre des Jeunes du Centre alors dirigé par Jean-Marc Cochereau, il devient chef assistant de cette formation pour l’année 2011 (sous la direction de Sébastien Billard) et 2012. Il renouvellera cette expérience en juillet 2013 sous la direction de Marius Stieghorst. Par ailleurs, il a dirigé pendant deux ans l’harmonie d’Athée sur Cher ainsi que des ensembles de très jeunes musiciens. Depuis le mois de janvier, il dirige l’orchestre symphonique du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers et assure les cours d’initiation à la direction d’orchestre dans ce même établissement. Il prend à compter de septembre 2013 la direction musicale de l’Orchestre Symphonique du COGE (Chœurs et Orchestres des Grandes Ecoles).

 

Avec quelques anciens élèves du Conservatoire de Tours, il fonde en 2010 l’Ensemble Cartésixte pouvant réunir une centaine de jeunes musiciens. Cet ensemble dynamique explore des œuvres du répertoire symphonique et lyrique et se produit notamment dans l’opéra « La Tragédie de Carmen » depuis l’automne 2011. En janvier 2013, l’Ensemble réunit près de cents musiciens pour un concert au bénéfice d’ « Enfants du Monde » puis collabore avec la Compagnie Ballanfa pour le spectacle « Aguas Verdes » autour de tangos argentins. En mai, les musiciens se retrouvent autour du Requiem de Fauré avec près de deux cents jeunes choristes issus des lycées de la Région Centre.

 

Gildas HARNOIS Ensemble du Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours

Originaire d’Orléans, Gildas HARNOIS reçoit une formation de flûtiste et organiste dans les conservatoires d’Orléans et Boulogne-Billancourt. Il est récompensé au CNSMD de Paris par un prix d’analyse mention Très Bien dans la classe d'Alain LOUVIER ainsi que le Diplôme de Formation Supérieure de Direction d’orchestre. Dans le cadre du programme Erasmus proposé par la Communauté Européenne, il est étudiant dans la classe de Léopold HAGER à la Hochschule de Vienne de mars à juin 2003. Nommé chef assistant de Jesùs LÒPEZ-COBOS puis de Jean-Claude CASADESUS à l’Orchestre Français des Jeunes, il travaille également aux côtés d’Alain ALTINOGLU au CNSM de Paris, de Lawrence Foster et Ton Koopman à l’Orchestre de Chambre de Paris (ex-Ensemble Orchestral de Paris). Il a dirigé l’Orchestre symphonique de Lituanie, l’Orchestre de Chambre d’Auvergne, l’Orchestre de Chambre de Zurich, l’Orchestre du Festival d’automne de Düsseldorf, un ensemble de l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre, l’Orchestre des Lauréats des CNSM…

Il créé en 1998 l'Orchestre du Chapitre, orchestre de chambre orléanais aux programmes éclectiques, régulièrement soutenu par les institutions régionales et nationales. Il s’investit également auprès d’ensembles aux répertoires variés tel qu’ExoBrass, brass band tourangeau avec lequel il a enregistré deux albums ExoBrass et Libretto.

 

Titulaire du Certificat d'Aptitude, il est responsable des classes d’orchestres, professeur de musique de chambre et de direction d'orchestre au Conservatoire de Tours. Lauréat du Concours National des Jeunes Organistes à Saint Germain des fossés en 2000, il est organiste titulaire de la cathédrale Sainte-Croix d'Orléans depuis 1997.

 

L’année 2013 le verra se produire, en tant que chef, à Montpellier, au CNSM de Paris, au Pôle supérieur de Poitiers, à la cathédrale d’Orléans dans un programme autour du Concerto de Poulenc pour orgue et orchestre. Il sera également présent comme instrumentiste avec des programmes variés (soliste, avec percussions…) dans les festivals d’orgue à Orléans, Tours, Roquevaire…

Bruno YVIQUEL : Orchestre d'harmonie de l'UDESMA

Bruno Yviquel commença son apprentissage musical en étudiant le  hautbois auprès des professeurs tels  Jean Bondu ,  André Martin , Michel Carlier , Jean-Louis Capezzali , Bernard Delcambre et Jean Claude Jaboulet , et la direction d’orchestre avec Claude Kesmaeker et Martin Turnowsky (à Bonn et Cologne) . 

Hautbois solo à l’orchestre symphonique de Saint-Nazaire pendant de nombreuses années, Bruno Yviquel  a été très influencé par la direction de son chef Jeno Rehak. 

 

Pendant ses études musicales, il participe activement dans les orchestres d’harmonie de sa région ( La Baule et Saint-Nazaire ) où certains  ’’ anciens" l’encourage à poursuivre ses études musicales . 

 

Titulaire des diplômes d’état de hautbois et de direction d’orchestre à vent, Bruno YVIQUEL prend la direction musicale de l’harmonie La Baule où il  a débuté puis celle de Saint-Nazaire avec laquelle il partage depuis plusieurs années sa passion .


Depuis 2005, il est nommé directeur adjoint du conservatoire à rayonnement départemental de Saint-Nazaire où il continue d’encadrer les nombreuses classes d’orchestre d’harmonie. Il a travaillé avec l’orchestre départemental de la Haute Marne durant deux années et dirigé l'orchestre junior du stage UDESMA 37 depuis 3 ans.

Avec l’orchestre d’harmonie de Saint-Nazaire, Bruno Yviquel bâtit des programmes thématiques originaux alliant des ’’transcriptions originales ‘’ (  concerto n°2 pour piano de Rachmaninoff, extraits d’opéra, extraits de la passion de Bach….)  de créations ( Breve viaje al tiempo de Celestino Lopez , Saint-Nazaire Atlantique de  Drake Mabry, triptyque pour saxophones de Gervasoni )  et d’œuvres originales de Johann de Meij , Jan Van Der Roost,  FrancoCésarini , Roger Boutry, Philip Spark, Derk Bourgeois , Alfred Reed etc….

Arnaud DELÉPINE : The Mallet-Horn Jazz Band 

​Originaire de Tours, Arnaud Delépine est Lauréat  du CNSM de Paris dans la classe de Jacques Adnet et Patrice Petitdidier. Titulaire du Diplôme d’Etat et du Certificat d’Aptitude de Cor, il est professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Tours. Sa passion pour l’enseignement et la formation des jeunes l’amène à intervenir auprès du Cefedem de Poitiers et de l’Orchestre des jeunes du Centre. Très actif dans le milieu associatif, il est président de l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre et de l’ensemble « A Tours de Cors ». Ces deux associations ont pour objectif de compléter la formation des jeunes talents et professeurs issus de la Région Centre par une activité artistique de qualité.Son activité artistique est partagée entre le Quintet de Cuivres «Staca’Tours», l’Ensemble Orchestral du Loir-et-Cher, l’Ensemble instrumental de Châteauroux. Il se produit  régulièrement avec l’Orchestre Symphonique Région Centre-Tours, l’Opéra de Limoges et l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine. En 2009, il crée  «The Mallet-Horn Jazz Band». Placée sous sa direction, cette formation unique de part sa composition et son   originalité permet de montrer le cor sous une facette peu connue.  Il collabore depuis 2005 avec la société SML et les cors Hans Hoyer et joue actuellement un cor Hans Hoyer C12.